LE MATERIEL TRUITE

LES CANNES:

   En Irlande, plusieurs paramètres influencent la sélection des cannes à mouche à utiliser. Tout d'abord, il est essentiel de noter que ce pays étant sous l'influence permanente des marées, il y a souvent du vent, ce dernier rendant l'utilisation des "fins fleurets" et des soies naturelles n°1, 2 ou 3 pratiquement toujours obsolète. De plus, les meilleures rivières à truites farios de l'île étant souvent larges de 30 à 40 mètres, il est primordial pour être en mesure de les pêcher correctement de s'équiper d'un matériel relativement puissant afin de pouvoir couvrir correctement la totalité de la rivière.

  A mon humble avis, la canne-rivière idéale est une canne de 8.6 à 9.6 pieds (de 2,60 à 2,90 mètres), à action de pointe rapide et pouvant lancer une soie AFTM 5 ou 6. En ce qui me concerne, je pêche avec une canne Sage Graphite III GFL 590 RPLB de 9 pieds (soie de 6 DT) en deux brins fabriquée par un client et spécialement modifiée pour la rivière Suir. La puissance de ce modèle et la rapidité de son action me donnent entière satisfaction et me permettent, même par grand vent de couvrir des poissons actifs avec plus de précision et sans effort excessif. De plus le nerf de ce type de canne est un avantage certain pour combattre la nature agressive des farios sauvages de la Suir. 

  Désormais, une multitude de marques vous proposent des cannes d'excellente qualité et pratiquement toutes vous donneront des résultats satisfaisants. Ce type de canne est aussi particulièrement bien adaptées à la pêche en noyée "downstream" avec un train de trois mouches comme la pratique avec succès la grande majorité des pêcheurs locaux au "coup du soir". Elles seront aussi parfaitement utilisables pour la pêche en nymphe et pour celle au " Bikini " (train de 3 nymphes) qui est autorisée en Irlande.

  Autre bonus non négligeable, la puissance de ce genre de canne vous permettra de maîtriser les ardeurs des petits castillons qui montent régulièrement sur des petites mouches noyées ou des nymphes présentées près du fond. 

LES MOULINETS :

  Dans ce domaine, à chacun ses goûts et son budget... Peu ou pas de règles. Il est néanmoins recommandé de choisir des modèles pouvant accommoder 50 mètres de backing, surtout si l'on pêche des rivières mixtes (truite/saumon) ou les prises de petits saumons (de 4 à 8 livres) en noyée sont relativement fréquentes pendant la période estivale (de juin à août). Paradoxalement, je pêche avec un Vivarelli, sans backing et n'est pas eu jusqu'à présent trop de mauvaises surprises... J'aime la légèreté et la rapidité de récupération de ce modèle et j'ai du mal à comprendre les critiques de ses détracteurs…seul inconvénient de ce modèle, équipé d'une soir DT6, il est impossibilité d'ajouter du backing! 

Conseil : il est recommandé d'emporter un moulinet de rechange en cas de mal fonction, car les pièces de rechange sont pratiquement introuvables en Irlande.

LES SOIES :

  Je recommande des soies 5/6/7 DT ou 5/6 WF flottantes pour la pêche en sèche ou en émergeante. Bien que les WF passent mieux dans le vent, je préfère personnellement les DT qui permettent de faire des posers plus discrets, essentiels à la capture des grosses truites sur la Suir. Les soies intermédiaires et à pointes plongeantes AFTM 5/6 ou 7 sont très utiles pour la pêche en nymphe et en noyée.

Conseil: Même si votre canne préconise l'utilisation d'un numéro de soie précis, n'hésitez pas à choisir un numéro de plus (6 plutôt que 5 par exemple). Ce léger poids supplémentaire vous permettra de charger votre canne plus rapidement et de ce fait de pouvoir pêcher plus prêt sans effort.

La pêche dans l'eau étant partout possible sur la Suir, la grande majorité des poissons se capturent en effet entre 8 et 12 m. A moins que vous ne pêchiez 300 jours par an, cette légère surcharge de poids n'affaiblira en aucune mesure les blanks de votre canne.

LES BAS DE LIGNE :

  Les truites sauvages des rivières irlandaises étant souvent méfiantes et line shy (traduction: timides devant des diamètres de Nylon importants), il est nécessaire d'utiliser des modèles plutôt longs (+ de 3 mètres) lorsque les conditions de pêche le permettent. Prévoir des pointes en 12 et 10/100ème pendant la journée (grosses truites difficiles à leurrer et poissons très méfiants par eaux fines en été) et en 14/16/100ème pour les "coups du soir" pendant les éclosions de phryganes (une dizaine de variétés de sedges éclosent sur la Suir allant de 2mm de long à 4cm comme le Murrough.)

  Je préfère les bas de ligne à noeuds (Nylon Maxima) qui sont à mon avis plus équilibrés, plus facilement modifiables et surtout moins affectés par le vent mais là aussi c'est une question de goûts personnels. Pour la pêche en nymphe et en noyée, il est utile de se munir de bas de ligne plus ou moins plongeants afin de pouvoir modifier la profondeur de présentation des artificielles et ainsi de pouvoir les présenter au niveau où se tiennent les poissons actifs.

  Mes parcours sur la Suir présentant une succession de rapides, radiers et de calmes plus profonds, voici ci-dessous un tableau des différents types de bas ligne qui peuvent vous être utiles sur cette rivière et sur l'Anner son affluent le plus prolifique

 

Bas de ligne sèche et nymphe, courants moyens pools étroits: 3.20m

L en cm

40

40

40

35

35

30

100

 

X/ 100

45

40

35

30

25

20

14

 

Bas de ligne mouche noyée, courant moyens à rapides: 3.60m

L en cm

40

40

40

40

60

70

70

 

X/ 100

40

35

30

25

20

18

16

 

Bas de ligne rapide, mouche sèche, eaux rapides: 3.40m

L en cm

50

40

40

35

30

25

20

100

X/ 100

45

40

30

35

30

20

18

14

Bas de ligne sèche nymphe, pools lents et peuprofonds: 5.60m

L en cm

45

50

55

60

65

50

35

200

X/ 100

45

40

35

30

25

20

16

10

Bas de ligne  sèche, grand pools semi-rapides: 3.85m

L en cm

60

55

50

45

40

35

100

 

X/ 100

50

40

30

20

16

12

10

 

Bas de ligne, sèche, nymphe, grands pools lents:4,50m

L en cm

80

60

50

40

30

20

20

150

X/ 100

45

40

35

30

25

20

15

10

Bas de ligne streamer eaux rapides:2,60m

L en cm

80

70

50

60

 

 

 

 

X/ 100

45

35

25

20

 

 

 

 

 

LES MOUCHES :

TABLEAU DES ECLOSIONS SUR LA SUIR

Mars/fin-avril Grande olive sombre, rhodani d'hiver
Fin-avril/mi-mai Olive moyenne, éphémère bleu de fer
Mi-mai/mi-juin

Simulies, chironomes, moucherons et mini-moucherons, éphémères pales, olives à ailes bleues, caenis, mouche de St Marc, mouche de l'aubépine, mouche de l'aulne, Mouche de la St Jean, mouche de pierre jaune.

Mai-Juin/mi-juillet Olive à ailes bleues, éphémères pâles et éphémères pâles du soir, petite olive sombre, phryganes cannelle et rouge, silver horn et murrough, fourmis.
Août Mêmes mouches que juillet, grosses éclosions d'olives à ailes bleues le soir. Le jour les truites sont souvent actives sur des moucherons noirs et verdâtres.
Septembre Eclosions dominantes d'olives à ailes bleues, de chironomes et de phryganes marbrées.

 

Les sèches et émergentes:

   Pour la pêche en sèche et en émergente, je suis fermement convaincu de la supériorité des artificielles françaises et des modèles variés en cul de canard qui, pour la plupart d'entre elles, à l'inverse de la majorité des mouches anglo-saxonnes, cherchent plus à suggérer qu'à imiter fidèlement les insectes naturels.

 
 Vous munir des modèles suivants (en 3 tailles 14/16/18) vous permettra de faire face à la quasi-totalité des éclosions pendant votre séjour : 


- Culs de canard (sèches, émergentes, nymphes ) 
- Devaux A4
- Phryganes (noires, brunes, marbrées, grises)
- Altière de Rocher
- Tricolores et Peute de Bresson
- Petits moucherons noirs, gris et verdâtres (taille 18 ou 20)
- Spents d'éphémères (corps jaune, rouge et olive) essentiels au coup du soir en été
- Petite phrygane brune (taille 18/20). Phrygane marbrée et Phrygane noire (12/14/16) 

  Conseil : Ne vous laisser pas leurrer par le prix modique (autour de 1€ ) des mouches sèches vendues en Irlande. En effet, mis à part de rares exceptions, ces artificielles made in Taiwan sont montées à l'aide de matériaux de mauvaise qualité et flottent très mal, de plus, les montages à ailes rigides vrillent terriblement les fins bas de ligne..

Les noyées:

  Vous trouverez dans les magasins de pêche irlandais une multitude de mouches noyées aux noms légendaires, Wickam Fancy, Peter Ross, greenwell glory, butcher, black pennel etc. à des prix ridicules. Toutes, éventuellement, prennent des truites, spécialement dans les courants au "coup du soir" si bien qu'il est vraiment inutile d'encombrer vos boites à mouches avec un grand nombre de modèles utilisés dans nos rivières de France et d'ailleurs. Néanmoins, les pallaretas, les vers d'eau et les imitations de gammares donnent souvent de trs bons résultats. 

Conseil : Avant de venir en Irlande, entraînez-vous à lancer et à pêcher correctement avec un train de 3 mouches noyées, sinon gare aux perruques impossibles à démêler à la lueur de votre lampe de poche. A cet effet, prévoir des bas de lignes de rechange avec 3 mouches montées dans votre portefeuille de pêche.

Les nymphes:

  Les fonds des rivières irlandaises (y compris la Suir) étant souvent très foncés, les poissons en activité près de la surface sont la plupart du temps difficiles à observer. Ceci rend la pêche en nymphe à vue extrêmement délicate. Néanmoins, après une période d'adaptation il est possible de réussir correctement. Je recommande d'une part des nymphes peu lestées du genre pheasant tail, grey goose et celles montées avec du poil de lièvre (hare's ear) et d'autre part des nymphes à billes de tailles et de poids différents qui vous permettent d'atteindre plus aisément les poissons collés au fond et aussi de pêcher au "bikini", une méthode fine et intéressante qui s'est avérée très prenante sur la Suir. 

Conseil : Si l'éthique de ce procédé ne vous choque pas, n'hésitez pas à utiliser des indicateurs de touche type rigoletto, gros Bombers, pointes de soies peintes avec de la peinture fluo etc. pour vous aider à déceler les touches souvent discrètes. Si je n'avais pas utilisé cette méhode lorsque j'ai pêché les rivières du Montana, j'aurais probablement essuyé plusieurs "capots" retentissants durant mon séjour. L'éthique c'est bien mais l'art du vrai pêcheur est de se donner toutes les chances de réussir quelles que soient les circonstances.

COMMENT CONFECTIONNER LES BAS DE LIGNE

Un  lien vers un site qui vous propose un petit utilitaire sous forme de fichier excel pour réaliser vos bas de ligne:

LeaderCalc 2007

ACCUEIL

 

COURRIEL