LES LEURRES ET APPATS

 

LA PÊCHE AUX LEURRES,CUILLERS,POISSONS NAGEURS OU LEURRES SOUPLES
Malgré l’absence de « poissons fourrage » sur la Suir, la pêche de la truite au lancer donne souvent de bons résultats sur la rivière et permet de prendre régulièrement les grosses truites devenues cannibales (5 livres et plus) et aussi un bon nombre de castillons imprudents.

Parlons un peu "technique":
.*La Canne:Pour ce type de pêche une canne d’une longueur comprise entre 1,80 m et 2,20m semble un bon compromis permettant de faire face à pratiquement toutes les situations et conditions de pêche sur la Suir. Ni trop souple ni trop raide mais avec une pointe qui vous permettra de bien sentir l’évolution des leurres dans l’eau.

* Le Moulinet: Un bon moulinet à tambour fixe avec vitesse de récupération au minimum de 70cm par tour de manivelle, conseillé entre 75 et 80cm. Outre son poids il faut veiller à la douceur de la rotation (nombre de roulements) et à la qualité du frein.

Ce moulinet sera garni de fil de 18 à 22/100 selon la capacité de la bobine. Avec les nouveaux matériaux on peut aussi utiliser des lignes tressées dans un diamètre bien inférieur de 12/100 jusqu’à 8/100 pour la pêche de la truite. Les lancers sont efficaces, la sensibilité au maximum pour un contact plus direct. Petit inconvénient lors d’accrocs éventuels au vu de la résistance beaucoup plus importante des lignes tressées pour récupérer la ligne.

* Les Leurres: Tous  les nombreux modèles de cuillers type Mepps et Rubex et tous les poissons nageurs du type Rapala, Storm etc. donnent éventuellement de bons résultats si vous les présentez près des postes de chasse des truites sauvages de la rivière. Les plus beaux spécimens sont pratiquement toujours près du fond ou dans les endroits les plus inaccessibles aussi il vous sera nécessaires d'avoir d'une part une variété de leurres et aussi une bonne technique de lancer afin de profiter au maximum de la qualité de la pêche offerte par la Suir. 

Les couleurs de leurres sont à adapter en fonction de latransparence de l’eau. Par eau claire toutes les teintes peuvent donner des résultats, par eaux troubles on conseille des leurres de couleurs voyantes voir « flashy ».

Les poissons nageurs sont de plusieurs types en fonction de l’évolution dans l’eau. Pour la truite des modèles entre 5 et 7 cm sont les plus utilisés mais rien de vous empêche de descendre en taille (3cms)ou de monter( 11cms).Trois grandes catégories :

-« floating » ou flottants

-« sinking » ou plongeant

-« suspending » ou entre 2 eaux

*La Technique: Une bonne maitrise de la technique de pêche avec ces leurres est essentielle. Trop de pêcheurs pêchent au lancer comme s'il battaient des "oeufs en neige" dans leur cuisine et curieusement s'étonnent ensuite de la médiocrité de leurs résultats. Une bonne lecture de la rivière et une précision des lancers sont aussi des deux atouts importants pour le pêcheur aux leurres. La maitrise de cette forme de pêche ne s'acquiert bien évidemment après de nombreuses "heures de vol" et comme dans toutes les disciplines de la vie, c'est très souvent "les meilleurs qui gagnent" et je trouve cela parfaitement normal et logique. Néanmoins, avec un bon sens de l'observation et une bonne concentration il est parfaitement réalisable de bien réussir sur la Suir.

Soyez  toutefois prévenus que les postes à grosses truites ne sont pas faciles à déceler sur La Suir aussi il est souvent nécessaire de faire des lancers amont avec récupération rapide, et carrément en travers avec dérive en arc de cercle. La vieille technique de la "pêche à devonner" utilisée jadis sur les gaves et sur l'Allier qui revient à « peigner » systématiquement les pools de la rivière en variant les angles de lancers et les vitesses de récupération pour « chasser » le poisson augmente aussi considérablement vos chances de succès. 

* Le Bonus: Sachez que la Suir peut à tous moments vous réserver de bonnes surprises…en effet, les saumons acceptent souvent très volontiers un rapala ou bien une Mepps bien présentés…c'est tout le bien que je vous souhaite!

LES LEURRES POUR LE SAUMON
Lorsque les eaux de la Suir ne sont pas favorables à la pêche à la mouche, c'est une bonne idée de chercher à pêcher le saumon au lancer. Cette méthode est très utilisée par les locaux et les résultats qu'ils obtiennent sont preuves évidentes de l'éfficacité de cette méthode de pêche.
Il y a quelques années déjà, il était de coutume d'utiliser soit des cuillers ondulantes du genre "Orkla & Orla", mais aussi des "Tobies" très attractifs mais se décrochant relativement facilement, soit des cuillers tournantes du genre "Mepps" en taille 4 et 5, soit enfin des devons marron et or, bleu et argent et aussi le fameux "Yellow Belly" vert et au ventre jaune.
S'ils peuvent toujours prendre des saumons, ces leurres sont désormais passés de mode et le leurre universel est devenu la fameuse "Quimperloise" de Mepps. Vendue pratiquement dans toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, cette cuiller tournante gainée de caoutchouc est néanmoins plus efficace en noir et en rouge. Il est fortement recommandé d'en avoir une importante collection en toutes tailles.

Vous trouverez sur le site suivant, www.cuillersaumonperrot.fr ,de nombreux modèles de cuillers ,tubes-fly et autres leurres souples pour la pêche du saumon et de la truite sur la Suir et en particulier ces "Quimperloises" à hameçon unique et sans ardillon .



 

ACCUEIL

 

COURRIEL